HISTORIQUE | DEVENIR MEMBRE | NOUS JOINDRE    

ACCUEIL | À PROPOS DE NOUS | LE LAC | QUALITÉ DE L'EAU | CONSEILS AUX RÉSIDENTS | PROJETS | DOCUMENTATION

 

PROJETS

Projet Ensemencement

En 2015 et 2016, la Société de conservation continue son programme d’ensemencement afin de rendre le lac plus attrayant pour la pêche sportive. À date, plus de  3000 truites brunes sillonnent notre lac.

La Société de conservation continue son programme d’ensemencement afin de rendre le lac plus attrayant pour la pêche sportive. Depuis 2013, plus de 6 000 truites brunes ont été ensemencées. Cliquer ici pour le tableau récapitulatif.

Évaluation de l’impact des vagues de wakeboats sur l’érosion des berges au lac Lovering et au lac Memphrémagog
Date de début : Été 2012

CONTEXTE : Depuis quelques années, on assiste à une augmentation de la présence sur nos cours d’eau de bateaux de type wakeboat, ces embarcations de plaisance munies de moteurs plus performants qui leur permettent de générer des vagues de grandes amplitudes. A première vue, l’énergie crée par ces vagues semblait soulever de très grandes quantités de sédiments et induire une accélération de l’érosion des berges tout en constituant un danger pour les baigneurs et les petites embarcations.

 + INFO

Projet expérimental du contrôle du myriophylle à épis
Date de début : Septembre 2013

CONTEXTE : Depuis une dizaine d’années, les usagers du lac Lovering constatent une croissance exponentielle d’une plante envahissante, le myriophylle à épis, qui nuit au développement des plantes aquatiques indigènes et à plusieurs espèces fauniques en plus d’être un obstacle à la baignade, à la pêche sportive et à l’utilisation des embarcations motorisées. La SCLL souhaite trouver une solution à cette problématique par la pose de toiles de jute, méthode préalablement expérimentée par l’ABV des 7 dans la région de l’Outaouais.

 + INFO

Contrôle de la population des bernaches au lac Lovering
Date de début : Printemps 2013

CONTEXTE : Comme beaucoup de plans d’eau, le lac Lovering a vu une population croissante de bernaches s’installer sur ses berges et se rassembler en groupes de 20 à 50 sur l’eau. Leur présence en aussi grand nombre devenait une menace à la qualité de l’eau en raison de leurs excréments et causait des dommages à la végétation riveraine dont les oiseaux s’alimentent.

 + INFO

CARACTÉRISATION DE LA BANDE RIVERAINE
Date de début : Juin 2015

OBJECTIF : La caractérisation de la bande riveraine a pour but de décrire et localiser l’utilisation du sol ainsi que les types d’aménagements autour du lac Lovering

 + INFO

Plantation d’arbres au ruisseau Campagna
Date de début : le samedi 17 mai 2015

CONTEXTE : Le ruisseau Campagna traverse une terre agricole et des échantillonnages effectués par la MRC Memphrémagog ont démontré, par le passé, une qualité d'eau douteuse: présence de coliformes fécaux, de matière en suspension et d'une grande quantité de phosphore.

 + INFO

IDENTIFICATION DE LA PROVENANCE DES SOURCES DE PHOSPHORE DANS LES TRIBUTAIRES ET PRINCIPAUX RUISSEAUX DU LAC LOVERING
Date de début : juin 2015

CONTEXTE : Depuis 2006, la MRC de Memphrémagog a vérifié annuellement la qualité de l’eau de certains ruisseaux du lac Lovering par des échantillonnages pris à leur embouchure. Les résultats des analyses démontrent à quelques endroits des taux trop élevés de phosphore, et dans certains tributaires, la présence de coliformes fécaux dépassant la norme acceptable et à l’occasion, des matières en suspension.

 + INFO

 
 

PROJET CLOS >>>

 

 
 

 

© Société de conservation du lac Lovering